Ce qui arriva quand Nora quitta son mari

« Il n’y a pas de temps pour l’amour maintenant, juste pour se trouver soi-même. »

Une femme peut-elle être sujet ou est-elle condamnée à n’être qu’objet ? En donnant une suite à Maison de poupée d’Ibsen, Elfriede Jelinek, femme de lettres autrichienne et prix Nobel de littérature en 2004 veut, avec cette pièce, qu’elle situe à la fin des années vingt, en pleine montée du fascisme, pertinemment poser la question aux femmes et aux hommes. On suit Nora quittant le foyer conjugal pour tenter de mener sa vie. Elle qui veut se réaliser. La voilà ouvrière un temps avant de tomber dans les bras d’un industriel qui la remarque alors qu’elle danse une tarentelle. Il la cédera au ministre qui, trouvant que sa beauté se fane, la quittera. Et Nora retrouvera son mari... Les hommes ne répondent qu’aux impératifs de l’économie de marché et Nora n’est qu’un objet de plus sur lequel spéculer.

En dix-huit scènes, Elfriede Jelinek s’empare du mythe de Nora pour montrer la complexité de la situation des femmes, en évitant toute simplification, et travaille les clichés et les visions patriarcales sur les femmes : épouse, mère, danseuse, prostituée dominatrice... Onze actrices joueront tous les rôles féminins et masculins interrogeant la crudité des rapports de pouvoir dans une société consumériste.

Ce qui arriva quand Nora quitta son mari

Saison 2018-19 Saison 2018-19

Réserver
une
place

Grande salle

08.02 > 27.02.19
Dates
20:15 vendredi 8 février
19:00 samedi 9 février
19:00 mardi 12 février
20:15 mercredi 13 février
20:15 jeudi 14 février
20:15 vendredi 15 février
19:00 samedi 16 février
15:00 dimanche 17 février
19:00 mardi 19 février
20:15 mercredi 20 février
20:15 jeudi 21 février
20:15 vendredi 22 février
19:00 samedi 23 février
15:00 dimanche 24 février
19:00 mardi 26 février
20:15 mercredi 27 février

BORD DE SCÈNE
Mardi 12.02 après le spectacle, animé par Alain Berenboom

DURÉE
1h40 sans entracte

TEXTE
Elfriede Jelinek

TRADUCTION
Louis-Charles Sirjacq

JEU
Aminata Abdoulaye Hama
Mireille Bailly
Isabelle De Beir
Dolorès Delahaut
Sophie Delogne
Daphné D’Heur
Daphné Huynh
Berdine Nusselder
Babetida Sadjo
Anne Sylvain
Stéphanie Van Vyve

SCÉNOGRAPHIE
Noémie Vanheste
Christine Delmotte-Weber

ECLAIRAGES
Benoît Théron


CRÉATION SONORE

Daphné D’Heur

COSTUMES
Camille Flahaux

ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE
Antoine Motte dit Falisse

RÉGIE GÉNÉRALE
Nicolas Oubraham

REGIE PLATEAU
Christophe Deprez

Dimitri Wauters

REGIE
Cristian Gutiérrez

MISE EN SCÈNE
Christine Delmotte-Weber

COPRODUCTION
Cie Biloxi 48, Théâtre en Liberté, La Coop, Shelter Prod
Avec le soutien de Tax Shelter.be, ING, du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique et du Centre des Arts scéniques.