La solitude du mammouth

« Ça touche de voir quelqu’un en chaise roulante parler du destin tragique des Éburons. »

Il arrive que l’on se sente lâchement trahie et abandonnée, en amour surtout. C’est ce qui arrive à Bérénice, épouse et mère attentionnée, envoyée au tapis quand son mari lui annonce son départ avec une plus jeune, plus blonde, aux jambes interminables et à la poitrine généreuse. Après la stupeur et les larmes, elle se relève et ourdit sa vengeance. Pas besoin d’un intermédiaire albanais. La victime devient un bourreau doté d’une imagination fertile en matière de stratagèmes cruels. Avec jubilation, elle concocte quelques machinations dont il se souviendra. Lui, si égotique, si orgueilleux, va devoir payer. L’escalade est délirante, des petits désagréments au dénouement final. Cette Médée d’aujourd’hui n’est pas tragique.

Geneviève Damas a écrit un monologue drôle et déjanté pour une desperate housewife, à l’humour corrosif et incisif qui révèle la part d’ombre qui sommeille ou qui bout dans quelques-unes. Un spectacle féroce qui ouvre une réflexion sur le temps, l’art, tout ce qui meurt et la salutaire résilience des êtres vivants.

Retrouvez ici le teaser du spectacle

La solitude du mammouth

Saison 2018-19 Saison 2018-19

Réserver
une
place

Petite salle

19.02 > 02.03.19
Dates
19:00 mardi 19 février
20:15 mercredi 20 février
20:15 jeudi 21 février
20:15 vendredi 22 février
19:00 samedi 23 février
15:00 dimanche 24 février
19:00 mardi 26 février
20:15 mercredi 27 février
20:15 jeudi 28 février
20:15 vendredi 1 mars
19:00 samedi 2 mars

BORD DE SCENE

Mardi 19.02 après la représentation, animé par Carole Rémus

DUREE
1h25 sans entracte

TEXTE & JEU


Geneviève Damas

SCÉNOGRAPHIE

Thibaut De Coster & Charly Kleinermann

LUMIÈRES
Jean-Jacques Deneumoustier


REGIE


Antoine Halsberghe

MISE EN SCÈNE
Emmanuel Dekoninck


COPRODUCTION

Albertine, Les Gens de bonne compagnie, Festival de Spa Avec le soutien de l’Atelier-Théâtre Jean Vilar