La chute

"Oh jeune fille, jette-toi encore une fois dans l’eau, que j’aie une seconde fois la chance de nous sauver tous les deux."
Dans une salle de café aux murs et sol en damier comme pour nous rappeler qu’il nous arrive de pousser les pions de notre vie, Jean-Baptiste Clamence déballe la sienne et narre ce qui l’a conduit - lui naguère brillant avocat parisien défendant les causes perdues - aux rues d’Amsterdam où il dit être devenu « juge-pénitent », dressant le bilan de ses diverses usurpations et de ses lâchetés. À regarder et écouter Lorent Wanson, on se prend à penser qu’il nous raconte son parcours tant l’adaptation de Vincent Engel lui en permet l’appropriation : parce qu’il joue d’empathie avec ce texte questionnant le sens et les conséquences des actes que chacun peut poser ; qu’il y a aussi, assise sur une chaise, une femme en robe de mariée, l’une des figures marquantes d’un spectacle antérieur ; et qu’au piano l’accompagne Fabian Fiorini, complice de longue date pratiquant le contrepoint avec Bach, Purcell et des chansons. J’ai fait danser tant de malentendus, chantait Bashung… Cette version de La chute nous permet de saisir tout le sel et la puissance agissante de la fiction.

La chute

Saison 2019-20

Réserver
une
place

Petite salle

12.11 > 23.11.19
Dates
19:00 mardi 12 novembre
20:15 mercredi 13 novembre
14:00 jeudi 14 novembre
20:15 jeudi 14 novembre
20:15 vendredi 15 novembre
19:00 samedi 16 novembre
15:00 dimanche 17 novembre
19:00 mardi 19 novembre
20:15 mercredi 20 novembre
14:00 jeudi 21 novembre
20:15 jeudi 21 novembre
20:15 vendredi 22 novembre
19:00 samedi 23 novembre

MATINÉE
DI 20.10 & JE 14 & 21.11

BORD DE SCÈNE
MA 15.11

ADAPTATION
Vincent Engel d’après le roman d’Albert Camus

CONCEPTION
Fabian Fiorini, Lorent Wanson

PIANO
Fabian Fiorini ou Renaud Crols ou Alain Franco

JEU
Lorent Wanson avec la participation de Viviane Dupuis

ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE
Bernard Gahide avec la collaboration de Vivien De Vriese

LUMIÈRES
Philippe Sireuil

SCÉNOGRAPHIE
Vincent Lemaire

Avec la participation amicale de Pietro Pizzuti, Lisa Debauche et des Ecoles de Schaerbeek.

COPRODUCTION
Théâtre Epique / Cie Lorent Wanson, Théâtre en Liberté, La Servante