Bruxelles, printemps noir

Des bombes explosent à l’aéroport et dans le métro. La mort passe, elle ramasse ce qui désormais lui appartient. Des corps pour commencer, mais aussi des espoirs, des projets, des peurs, des illusions.
Comment le dire au théâtre, par des moyens de théâtre ? Comment greffer de l’imaginaire sur des données aussi brutales ? Comment la fiction peut-elle approcher le réel ? Y aura-t-il une morale ? Non, pas de morale. On ne veut pas faire les malins, on ne dit pas qu’on sait, qu’on a compris, qu’on peut expliquer, qu’on a des solutions. Un théâtre de consolation ne nous intéresse pas. Mais un théâtre qui approche, qui mesure, qui prend sa distance, qui relance et qui jouit d’être théâtre, oui ; un théâtre de l’hétérogène - résolument ! qui cherche et se cherche dans le fragment ; théâtre, et pas documentaire pour Arte, et pas débat pour soirée électorale, et pas leçon de savoir politique par ceux qui ont toujours déjà compris, et pas bêlements compassionnels, et pas morosité programmée pour cause de décès. Juste prendre l’évènement entre ses doigts, faire pivoter les facettes de l’objet, s’attacher à ses résonances, déplacer le regard, repérer quelques parcours de l’onde de choc, passer du micro au macro, parfois rire avec le malheur (c’est pas quand on sera mort qu’on pourra le faire !), et laisser le spectateur à son travail : investir de son émotion, de son intelligence les traces que le plateau propose. 

Bruxelles, printemps noir

Saison 2017-18

Réserver
une
place

Grande salle

09.03 > 31.03.18
Dates
20:15 vendredi 9 mars
19:00 samedi 10 mars
19:00 mardi 13 mars
20:15 mercredi 14 mars
20:15 jeudi 15 mars
20:15 vendredi 16 mars
19:00 samedi 17 mars
19:00 mardi 20 mars
20:15 mercredi 21 mars
20:15 jeudi 22 mars
20:15 vendredi 23 mars
19:00 samedi 24 mars
16:00 dimanche 25 mars
19:00 mardi 27 mars
20:15 mercredi 28 mars
20:15 jeudi 29 mars
20:15 vendredi 30 mars
19:00 samedi 31 mars

DUREE DU SPECTACLE

BORD DE SCENE
Mardi 20.03 à l'issue de la représentation
Avec Antoine Laubin

JEU
Frank Arnaudon

France Bastoen
Jean-Pierre Baudson
Isabelle De Beir
Dolorès Delahaut
Sophie Delogne

Patrick Donnay
Itsik Elbaz
Soufian El Boubsi
Maude Fillon
Janine Godinas

Ben Hamidou
Agathe Hauser
Antoine Herbulot
Daniel Jeanloz
Charlotte Leblé

Stéphane Ledune
Fabrice Rodriguez
Laurent Tisseyre

VIDEO
Stefano Serra

LUMIERES
Benoît Théron

CREATION SONORE
Geoffrey Sorgius

COACHING VOCAL
Daphné D'Heur

COSTUMES
Catherine Somers
HABILLAGE
Pauline Miguet
MAQUILLAGES
Zaza Da Fonseca
REGIE GENERALE
Antoine Halsberghe

ASSISTANAT A LA MISE EN SCENE
Delphine Peraya

MISE EN SCENE
Philippe Sireuil

COPRODUCTION
La Servante / Théâtre en Liberté / Théâtre National Wallonie-Bruxelles / Compagnie Biloxi 48/ La Coop / Les teintureries - Ecole de Théâtre.
Avec l'aide du Centre des Arts Scéniques.

Avec le soutien MCA Recycling sprl et du Tax-Shelter du Gouvernement fédéral belge.