Hommage à Jean Louvet - L’an un

La pièce propose un dialogue entre un ouvrier révolutionnaire de 40 ans et un ouvrier "modèle" de 65 ans, qui vient de prendre sa retraite. Celui-ci s'occupe d'une petite parcelle de terre qu'il a pu "s'offrir" après 40 ans de dur labeur. Il a travaillé toute sa vie pour les autres, et il peut enfin commencer sa nouvelle vie : l'an 1 de travail pour lui, et pour sa femme qui le pousse à produire pour son compte personnel. Réflexion sur la solidarité sociale qui peut se décliner dans les deux sens : Le révolutionnaire a-t-il le droit de casser le rêve "privé" du pensionné ? Le pensionné a-t-il le droit de ne rêver qu'à une vie nouvelle calquée sur le principe de l'égoïsme capitaliste ?

Hommage à Jean Louvet - L’an un

Saison 2017-18