Charlotte Delbo

Les midis de la poésie

Grande salle - 11.02 > 11.02.20 - 50 min - sans entracte

Charlotte Delbo, jeune journaliste communiste devenue l’assistante personnelle de Louis Jouvet, alors résistante, est arrêtée le 2 mars 1942, déportée politique dans le convoi du 24 janvier 1943 et vit l’expérience concentrationnaire à Auschwitz.

À son retour, alors qu’elle s’était promis – si elle revenait – d’écrire et de n’avoir plus peur de Jouvet, elle produit, d’une traite, Aucun de nous ne reviendra, témoignage poétisé de l’horreur vécue. « Voilà comment tout s’est passé, et jamais je n’invente. Je n’invente pas, je transpose, par l’écriture poétique. » En ressort un ouvrage stupéfiant, bouleversant, essentiel.

Dans une approche collective, nous nous intéresserons à son point de vue féminin dans son écriture dite poétique, celui d’une femme qui toute sa vie valorisera la beauté. En tant qu’actrices et acteurs, nous interrogerons aussi sa relation intime au théâtre, qui lui permit de survivre pendant et après les camps, et à ceux qu’elle nomme « spectres » en s’adressant notamment à Louis Jouvet, son mentor.

Détails

avec Nicolas Marchant, Mathilde Rault, Stéphanie Van Vyve, Renaud Van Camp

coproduction Les Midis de la Poésie, Théâtre des Martyrs

Dates

  • mar. 11/02/20
    12:40

Photos