Dans la poésie, j’ai trouvé une voie d’administration du chaos.

Les midis de la poésie

Grande salle - 17.03 > 17.03.20 - 50 min - sans entracte

« Dans la poésie, j’ai trouvé une voie d’administration du chaos ; elle ne cherche pas à faire comprendre le réel, mais elle traite l’incompréhensible comme quelque chose de réel. »

On dit de lui qu’il dispense un univers singulier, élégant, unique -en un mot poétique- dans le paysage de la chanson française. Images, échos, métaphores, silhouettes, ellipses : Bertrand Belin ne vit pas les mots comme tout le monde. Dandy magnifique à la voix grave, à la diction profonde, aux chansons ajourées, Bertrand Belin sera de passage à Bruxelles pour nous entretenir de ses lectures, et de la manière dont certains poètes (Eugène Guillevic, Philippe Jaccottet, Francis Ponge, Christophe Tarkos…) peuplent et infiltrent ses inspirations.


Né à Auray dans le sud de la Bretagne en 1970, Bertrand Belin arrive à Paris en 1989. Musicien, compositeur et interprète, il est l’auteur de cinq disques hypnotisants (Bertrand Belin, La Perdue, Hypernuit, Parc, Persona). Depuis de nombreuses années, parallèlement à sa carrière de chanteur, il travaille avec le théâtre, la danse et le cinéma. En 2015, il créait la surprise en publiant un premier roman, Requin, aux éditions P.O.L. L’histoire d’un homme qui, en pleine noyade dans un lac artificiel, entame un chant d’adieu à la vie, poignant, précis et burlesque. Suivront Littoral en 2016, et Grands carnivores en 2019, deux autres livres très remarqués, achevant de faire de lui un véritable écrivain.

Détails

avec Bertrand Belin, compositeur, interprète et écrivain & Ysaline Parisis, journaliste au Vif/L’Express

coproduction Les Midis de la Poésie, Théâtre des Martyrs

Dates

  • mar. 17/03/20
    12:40

Photos