Donne romane e barbare regine

Récital no 1 | En écho avec l’opéra La clemenza di Tito.

Grande salle - 24.06 > 24.06.20 - - sans entracte

Une soirée en toute intimité avec Poppea, Cleopatra, Ilia et d'autres figures de l’antiquité, héroïnes des œuvres de Haendel et de Mozart.

La soprano Gianna Cañete Gallo (Konstanze en 2019, Barbarina en 2016) et le pianiste Lucas Blondeel (artiste en résidence en 2019) nous feront revivre des pages parmi les plus ravissantes de chefs-d’œuvre tels qu’Agrippina, Giulio Cesare in Egitto, Il Giustino (Haendel), Mitridate re di Ponto, Lucio Silla et Idomeneo (Mozart).


“Et, au sommet du sextuor, on saluera les deux sopranos, Gianna Cañete Gallo (Konstanze) aux aigus ravissants et “colorés”, et Dorine Mortelemans (Blondchen) à la voix longue et lumineuse, idéales l’une et l’autre dans des rôles très exposés, dont elles s’emparent avec une maîtrise et une liberté confondantes, sens de la scène en sus.”
(“Vertigineuse lecture de L’Enlèvement au Sérail”, La Libre Belgique, 4.7.19)


Lucas Blondeel est le brillant soliste, injectant à la partie de clavier juste ce qu’il faut de liberté expressive. Il fournit ses propres cadences, et parvient même à un moment donné à citer la Fantaisie en ré mineur K397 de Mozart”.
(“Haydn symphonies with bags of character and wit”, BBC Music Magazine, 12.12.19)

Ces récitals enrichissent la programmation du festival en termes de diversité musicale, de mise en valeur d’artistes exceptionnels et d’approfondissement de la thématique de chaque édition. Quant au genre? Le récital n’a rien de démodé. Sa grande force est justement le rapport unique qu’il permet aux artistes de créer avec le public. L’intimité de cette forme de concert mène non seulement à des moments privilégiés de rencontre et d’échange mais également à une autre façon de vivre la musique.

 

Détails

avec Gianna Cañete Gallo, soprano, et Lucas Blondeel, fortepiano

Ouverture des ventes, le 7 avril 2020

Dates

  • mer. 24/06/20
    20:00