Histoire de l’imposture

Nicole Mossoux | Patrick Bonté

Grande salle - 15.12 > 17.12.22 - 1h05 - sans entracte

Cinq danseurs prennent la pose, et montrent avec drôlerie comment l’inconscient déjoue les prescrits de l’ordre social. Du chic et du toc. Prêts pour le shooting ?


Vijf dansers poseren en laten met humor zien hoe het onbewuste de voorschriften van de maatschappelijke orde doorbreekt. Chique en nep. Klaar voor de shoot?


Five dancers strike a pose and playfully show how the unconscious thwarts the prescriptions of social order. Chic and cheap. Ready to roll ?

Tout navigue sous de faux pavillons, disait Kafka, et les « personnages » du spectacle sont les premiers à en témoigner… Et à ironiser sur la parfaite adaptation à l’artifice des postures sociales, des jeux de rôles, des normes conformistes qui nous façonnent et nous coulent dans des personnalités d’emprunt.
Cinq danseurs prennent la pose. En costume, en tailleur, style cadre dynamique et executive woman, en costume Renaissance. Du chic et du toc. Prêts pour le shooting ? Sourires de circonstance, faire semblant d’être heureux, ou corps raides comme l’autorité, comme les apparats de la puissance, corps tordus, diffractés, retouchés à l’envi des magazines de mode…
Tout n’est que simulacre, que l’on parade à la cour d’un roi ou sur papier glacé. Les corps peuvent-ils supporter ces cadrages qui les coupent d’eux-mêmes ? Comment s’échapper de l’imposture ? Comment jaillir hors du semblant, hors du faux, de l’à-peu-près, et de l’ambigu ? Travaillant sur « ce qui dérape » quand la contrainte se fait emprisonnante, le spectacle montre avec drôlerie comment l’inconscient arrive toujours à déjouer les prescrits de l’ordre social.

Distribution | Cast

conception Patrick Bonté • jeu Sébastien Jacobs, Leslie Mannès, Eléonore Valère Lachky, Frauke Mariën, Maxence Rey, Marco Torrice • musique originale Thomas Turine • lumières Patrick Bonté • costumes Collette Huchard assistée de Patty Eggerickx • maquillages Véronique Lacroix • coiffures Fyl Sangdor • scénographie Didier Payen • réalisation costumes Isabelle Airaud, Nalan Kosar, Catriona Petty • construction décor Olivier Waterkeyn, Alain Max La Roche • peinture décor Eugénie Obolensky • couture décor Sylvie Tevenard • régie lumière Hugues Girard • assistanat Céline Ohrel • mise en scène & chorégraphie Patrick Bonté en collaboration avec Nicole Mossoux


UN SPECTACLE de la Cie MOSSOUX-BONTÉ
COPRODUCTION Charleroi Danses – Centre chorégraphique de la FW-B, La Rose des Vents – Scène nationale Lille Métropole, Villeneuve d’Ascq, Théâtre Paul Eluard – Scène conventionnée, Bezons (France)
Avec le soutien du Théâtre Varia (Bruxelles), de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service de la Danse, de Wallonie-Bruxelles International et de la Commission Française de la Culture.

Revue de presse

«Le jeu des interprètes, la mise en scène, la lumière et la musique, confèrent à cette pièce une puissance et une élégance et en font une référence qui a traversé les années sans la moindre altération.»
Didier Béclard – Demandez le programme


«Les spectacles de Nicole Mossoux et Patrick Bonté sont toujours un formidable tremplin à l’imaginaire, mais surtout, nous donnent à penser. L’entrée de personnages en costumes du XVIème siècle a de quoi surprendre, et ça nous emporte d’emblée dans un univers de conte drolatique d’où sort pourtant, indéniablement, une poésie imprévue.»
Agnès Izrine – La terrasse

FOCUS MOSSOUX-BONTE
COMBO 2 SPECTACLES
Histoire de l’imposture
+ A taste of poison

=> infos et réservation ?


ACCUEIL


Dates

  • jeu. 15/12/22
    20:15
  • ven. 16/12/22
    20:15
  • sam. 17/12/22
    19:00

Photos