La cabane d’Alexandra Kollontaï

Christine Delmotte-Weber

Petite salle - 10.01 > 28.01.23 -

Cette cabane, c’est ma lutte pour vivre autrement. C’est le rêve d’une autre vie et c’est à portée de main, la preuve. Rien ne nous oblige à vivre comme ça.

Une ode à l’utopie. Braver ce monde, l’habiter autrement, l’élargir : c’est à cette injonction qu’Alix, Julia et Samuel s’attelleront à construire la cabane.


Een ode aan utopie. Deze wereld trotseren, anders bewonen, uitbreiden: het is volgens dit bevel dat Alix, Julia en Samuel het bouwen van de hut zullen aanpakken.


An ode to utopia. To brave this world, to inhabit it differently, to enlarge it: this is what Alix, Julia and Samuel will set about building in the hut.

«L’amour n’était légitime que dans le mariage ; ailleurs, il était considéré comme immoral. Un tel idéal était dicté par des considérations économiques : il s’agissait d’empêcher la dispersion du capital parmi les enfants collatéraux. Toute la morale bourgeoise avait pour fonction de contribuer à la concentration du capital» a écrit Alexandra Kollontaï, femme politique marxiste, militante féministe soviétique, première femme membre d’un gouvernement, et première «polyamoureuse». 
Christine Delmotte-Weber s’empare de cette figure comme contrepoint de l’histoire d’aujourd’hui qu’elle écrit et met en scène, où Alix rencontre Julia grâce à Lisbeth, en tombe amoureuse, puis apprend la maladie de Julia, découvre l’existence de son compagnon, Samuel, homme poly-amoureux aux multiples relations : avec Julia, Renata et Saskia, et de son mode de vie pleinement assumé – monde étrange pour Alix à la découverte duquel elle ira, d’abord réticente, voire moqueuse, puis, mue par son amour pour Julia, sensible aux arguments de Samuel.
 «Vite, des cabanes, en effet. Pas pour s’isoler, vivre de peu, ou tourner le dos à notre monde abîmé ; mais pour braver ce monde, l’habiter autrement : l’élargir» écrit Marielle Macé, historienne de la littérature et essayiste française. C’est à cette injonction positive à vivre pleinement qu’Alix, Julia et Samuel entendent s’atteler.

Distribution | Cast

texte Christine Delmotte-Weber • jeu Maximilien Delmelle, Sarah Joseph, Sarah Messens • assistanat à la mise en scène Julia Kaye • mise en scène Christine Delmotte-Weber


UN SPECTACLE de la Cie BILOXI 48
COPRODUCTION Biloxi 48, La Coop & Shelter Prod
Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Administration générale de la Culture, Service général de la création artistique, Direction du Théâtre, Commission des Arts Vivants, de Tax Shelter. be, ING, du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge.
En partenariat avec le Théâtre des Martyrs.

CRÉATION


BORD DE SCÈNE
mercredi 11.01

Dates

  • mar. 10/01/23
    19:00
  • mer. 11/01/23
    19:00
  • jeu. 12/01/23
    20:15
  • ven. 13/01/23
    20:15
  • sam. 14/01/23
    19:00
  • dim. 15/01/23
    15:00
  • mar. 17/01/23
    19:00
  • mer. 18/01/23
    19:00
  • jeu. 19/01/23
    13:30
  • jeu. 19/01/23
    20:15
  • ven. 20/01/23
    20:15
  • sam. 21/01/23
    19:00
  • mar. 24/01/23
    19:00
  • mer. 25/01/23
    19:00
  • jeu. 26/01/23
    20:15
  • ven. 27/01/23
    20:15
  • sam. 28/01/23
    19:00

Photos