La dame de la mer

d'après Henrik Ibsen | Michael Delaunoy

Grande salle - 11.02 > 26.02.22 -

Une transposition du drame d’Henrik Ibsen, qui donne à un destin déchiré entre passé et présent, la couleur des bouleversements d’aujourd’hui.

Een omzetting van het drama van Henrik Ibsen, dat aan een door verleden en heden verscheurd lot de kleur geeft van de omwentelingen van vandaag.


A new take on Henrik Ibsen’s drama, giving a life torn between past and present the colour of today’s upheavals.


Lorsque le passé ressurgit au milieu des démons du quotidien, il remet tout en cause. Ellida a grandi au bord de la mer, là où après avoir longtemps regardé l’horizon, habitée d’un espoir secret, elle rencontre Wangel, un médecin veuf, père de deux adolescentes qui la convainc de l’épouser. Dans son nouvel environnement, la jeune femme ne s’habitue ni au paysage montagneux, ni à l’eau stagnante du fjord, son existence s’assombrit un peu plus lorsqu’elle perd un enfant en bas âge. Alors qu’elle n’est plus que l’ombre d’elle-même, étrangère perdue dans sa famille et dans son quotidien, un bateau apparaît renfermant ses plus secrets espoirs et ses souvenirs les plus intimes.

Ce premier volet du triptyque Suite nordique, que Michael Delaunoy a entrepris de porter à la scène réunissant trois œuvres d’Henrik Ibsen, retrace la collision violente d’un présent douloureux et d’un passé idolâtré avec tous les dommages que l’onde de choc laisse derrière elle. Cherchant à établir entre cette fable visionnaire et notre époque la distance la plus juste, le metteur en scène la transpose dans les dernières décennies du vingtième siècle marquées par de nombreux bouleversements dont nous vivons aujourd’hui encore les conséquences pour le meilleur et le pire, avec comme ambition de rendre justice à la vitalité et à l’humour trop souvent occulté du théâtre de l’écrivain norvégien.

Distribution | Cast

TEXTE d’après Henrik Ibsen • JEU Alexandre Crépet (Arnholm), Alain Eloy (Ballested, un étranger), Bernard Gahide (Lyngstrand), Julie Lenain (Ellida), Fabrice Rodriguez (Wangel), Pauline Serneels (Hilde), Maud Prêtre (Bolette)SCÉNOGRAPHIE Vincent Bresmal & Mathieu Delcourt • CRÉATION SONORE Marc Doutrepont • LUMIÈRES Laurent Kaye • COSTUMES Laurence Hermant • DIRECTION TECHNIQUE Lorenzo Chiandotto • RÉGIE GÉNÉRALE Antoine Halsberghe • PRODUCTION Sophie Moreau • ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE Quentin Simon • ADAPTATION & MISE EN SCÈNE Michael Delaunoy

UN SPECTACLE de L’ENVERS DU THÉÂTRE – Cie MICHAEL DELAUNOY
COPRODUCTION Théâtre en Liberté, Théâtre des Martyrs, La Coop & Shelter Prod
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles- Direction générale de la Culture, Service général des Arts de la scène, Service Théâtre, de Taxshelter.be, ING, du Tax-Shelter du Gouvernement fédéral belge et de la COCOF – Fonds d’acteur

CRÉATION


BORD DE SCÈNE
mardi 15.02

Dates

  • ven. 11/02/22
    20:15
  • sam. 12/02/22
    19:00
  • mar. 15/02/22
    19:00
  • mer. 16/02/22
    20:15
  • jeu. 17/02/22
    20:15
  • ven. 18/02/22
    20:15
  • sam. 19/02/22
    19:00
  • dim. 20/02/22
    15:00
  • mar. 22/02/22
    19:00
  • mer. 23/02/22
    20:15
  • jeu. 24/02/22
    20:15
  • ven. 25/02/22
    20:15
  • sam. 26/02/22
    19:00