Le blues des déracinés

LES MIDIS DE LA POESIE

Grande salle - > 15.03.22 - 50 min. - sans entracte

La poésie de Bob Kaufman a inspiré, questionné, habité l’évolution artistique du groupe de musique actuelle DALVA porté par Camille Weale et Marolito.

Cet auteur afro-américain, affilié au courant de la Beat Generation, a insufflé au groupe le besoin de lâcher-prise, de tisser un l au plus proche de la lame. L’écriture de Kaufman est brute, musicale, comme une partition de « free jazz » qu’on aurait laissé choir sur une table tachée de café.

Elle transpire les cris des opprimés, l’histoire de l’esclavage et des Afro-descendants, des Indiens décimés et des charniers de bisons, des enfants du Vietnam à l’époque champignon, des écroués, des camés, des femmes salies et j’en passe.

Cette Histoire est commune à toutes nos solitudes, ces solitudes creusées entre les vivants, les survivants, entre les peuples de ce vaste mirage soufflé par la toute-puissance occidentale.

DISTRIBUTION | CAST

Camille Weale, spoken word & chant,
Marolito, guitare électrique
Antonin Simon, compositions électroniques.

En partenariat avec Les midis de la poésie


8 € | Tarif plein
6 € | Étudiants
5 € | Professionnels & Dem. d’emploi

Dates

  • mar. 15/03/22
    12:40