Paul Willems dans le texte

en collaboration avec le Magasin d'Ecriture Théâtrale

Petite salle - 13.10 > 15.10.21 - 1h15 - sans entracte

« Écrire est un acte mû par le désir, la peur, l’inquiétude, la joie, la colère ou par la nostalgie de l’horizon. Nostalgie que connaissent ceux qui ont navigué et ont vu reculer jour après jour la ligne où se rencontrent le ciel et la mer. Écrire est aussi nommer. Acte de foi toujours déçu. L’horizon espéré n’est jamais atteint, ni même approché et ce que nous croyons prendre s’évanouit au moment où nous le nommons. Si les illusions n’étaient pas increvables, on n’écrirait plus. »

Paul Willems, écrivain flamand de culture francophone, nous a légué une œuvre poétique, romanesque et théâtrale de première importance où cohabitent, avec une éclatante maîtrise, le sourire et la douleur, la platitude du réel et le rêve d’un ailleurs, l’inventivité verbale et les jeux de miroirs troublants. Une écriture à (re)découvrir au cours de lectures de six de ses textes.

PROGRAMME

MERCREDI 13.10
18h00 : Il pleut dans ma maison – mise en voix Marie Vaiana
20h15 : Elle disait dormir pour mourir – mise en voix Jeanne Dandoy

JEUDI 14.10
18h00 : La ville à voile – mise en voix Michael Delaunoy
20h15 : Nuit avec ombres en couleur – mise en voix Pauline d’Ollone

VENDREDI 15.10
18h00 : La vita breve – mise en voix Frédéric Dussenne
20h15 : Les miroirs d’Ostende – mise en voix Mélanie Rullier

ENTRÉE LIBRE
RÉSERVATION SOUHAITÉE

Dates

  • mer. 13/10/21
    18:00
  • mer. 13/10/21
    20:15
  • jeu. 14/10/21
    18:00
  • jeu. 14/10/21
    20:15
  • ven. 15/10/21
    18:00
  • ven. 15/10/21
    20:15