TABLES RONDES – MERVEILLE

Grande salle - > 11.02.23 -

Le samedi 11 février, à l’occasion du spectacle Merveille qui soulève des questionnements de société autant sur les violences conjugales et intrafamiliales que sur la place des personnages féminins dans la fiction, nous vous avons préparé une journée de rencontres et de discussions.

Table ronde 1
VIOLENCES CONJUGALES ET INTRA-FAMILIALES FAITES AUX MÈRES : ÉTAT DES LIEUX
Merveille retrace les derniers moments d’une femme qui fuit l’enfer d’un foyer où règne la violence conjugale, au péril de sa vie et de celle de son enfant. Réunissant plusieurs personnes concernées par cette problématique – Valérie Lootvoet (Université des femmes), Fatma Karali (Asbl Mères Veilleuses), Mélanie Barnes (personne concernée) – ce moment d’échanges se proposera de dresser un état des lieux contemporain et situé des violences conjugales et intra-familiales faites aux femmes et aux mères en Belgique.
Quelles sont les spécificités des violences conjugales et intra-familiales faites aux mères ? Quels leviers juridiques offre la Convention d’Istanbul (Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique) en matière de protection des mères et des enfants ? Pourquoi le concept d’aliénation parentale continue-t-il d’être abondamment utilisé pour discréditer la parole des mères et des enfants auprès de la justice ?

INSCRIPTIONS
Public : Associations et toute personne intéressée par le sujet
Durée : 3h
La rencontre est gratuite, mais le nombre de places étant limité, il est nécessaire de réserver sa place


Table ronde 2
RÉVOLTE, FÉMININ ET MORT : FAUT-IL MOURIR POUR ÊTRE UNE HÉROÏNE ?
Pourquoi autant de petites filles et femmes, héroïnes de fiction sont-elles systématiquement sacrifiées sur l’autel du destin, de la réussite d’un mari, d’un prince ou de la famille ? Pourquoi leurs auteurs (essentiellement masculins mais pas tous*…), ne peuvent les rêver autrement qu’en être dociles, fragiles, sans volonté propre ou tellement jouets de leurs désirs qu’elles en finissent brisées ? Pourquoi la révolte au féminin est-elle traditionnellement sanctionnée par la mort ?
Nos invitées, notamment Anaïs Moray et Camille Khoury, sont conviées par Marthe Degaille à interroger les liens entre héroïnes de fiction et destin tragique à partir de leurs expériences, qu’elles soient artistes ou théoriciennes, au cours d’une discussion et d’un échange avec le public. De quels constats partons-nous ? Quels nouveaux chemins narratifs et dramaturgiques s’offrent à nous pour sauver ces héroïnes des (nombreux) périls qui les guettent ?

INSCRIPTIONS
Public : Associations et toute personne intéressée par le sujet
Durée : 3h
La rencontre est gratuite, mais le nombre de places étant limité, il est nécessaire de réserver sa place

RÉSERVATIONS
Table n°1 => Cliquez ici
Table n°2 => Cliquez ici


Programme de la journée
10h-13h – Table ronde 1 : Violences conjugales et intra-familiales faites aux mères : état des lieux
14h-17h – Table ronde 2 : Révolte, féminin et mort : faut-il mourir pour être une héroïne ?
19h-20h15 – Spectacle Merveille


Spectacle du 07 au 18.02
Informations => Cliquez ici

Dates

  • sam. 11/02/23
    10:00