Une heure avant la mort de mon frère

Daniel Keene | François Ebouele

Petite salle - 07.02 > 25.02.23 - 1h - sans entracte

Les hommes ici, il y a quelque chose qui ne va pas dans leur façon de bouger. Ils s’appuient sur leur ombre comme une femme s’appuie sur un homme.

Dans un parloir, un homme condamné à mort et sa sœur réaniment les jeux d’enfants, les traumas, les non-dits, qui les ont menés à cette ultime rencontre.


In een spreekkamer brengen een ter dood veroordeelde man en zijn zus weer tot leven de kinderspelletjes, de trauma’s, de onuitgesproken dingen die hen naar deze laatste ontmoeting leidden.


In a prison parlor, a death row inmate meets his sister one last time to revive the childhood games, the traumas, the unspoken words which led them to this ultimate encounter.

Un frère, une sœur, un gardien, une heure, une ultime visite, comment en sont-ils arrivés là ? Enfants, ils ont joué à s’aimer comme des amants, un jeu interdit imaginé pour se protéger d’une relation trouble avec leur père. Aujourd’hui, les souvenirs de l’un contrastent avec ceux de l’autre, se recoupant bien mal… Était-ce seulement réel ? Assis dans le parloir d’une prison, le frère et la sœur ont une heure devant eux – la dernière – ils s’en emparent pour replonger dans cette enfance floue et douloureuse. En remontant le temps, les trajectoires deviennent limpides, les existences se délient et les destins s’expliquent. Soixante minutes sous la surveillance d’un maton, c’est l’espace qu’il leur reste pour évoquer les jeux qui dérapent, l’enfance déchirée, les vérités enfouies… Une heure avant la mort de mon frère nous plonge au cœur d’espaces d’intimité faisant dangereusement écho à la vertigineuse idée du destin, le leur et le nôtre.

Distribution | Cast

texte Daniel Keene • traduction Séverine Magois, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, Lansman Editeur • jeu Olivia Harkay (Sally), Nabil Missoumi (Martin) • chant Diana Gonnissen-Oro • scénographie Arnaud Verley • costumes Émilie Jonet • lumières Simon Renquin • création vidéo Lionel Ravira • dramaturgie Jean-Bastien Tinant • conseiller artistique Thomas Prédour • régie générale N.N. • mise en scène François Ebouele


UN SPECTACLE de la Cie L’ARCHER
COPRODUCTION Cie L’Archer, Théâtre de Liège, Théâtre des Martyrs
Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Administration générale de la Culture, Service général de la création artistique, Direction du Théâtre, de Wallonie-Bruxelles Théâtre Danse, du Théâtre de l’Ancre, du LookIN’OUT, du Théâtre 140.
En partenariat avec La maison qui chante, La Vénerie/Espace Delvaux, Le Nouveau Relax.
Remerciements au Théâtre Le Public, Pierre de Lune, Théâtre Varia, F.E.T-Théâtre et Publics, CWB-Paris.

CRÉATION


BORD DE SCÈNE
mercredi 15.02

Dates

  • mar. 07/02/23
    19:00
  • mer. 08/02/23
    19:00
  • jeu. 09/02/23
    13:30
  • jeu. 09/02/23
    20:15
  • ven. 10/02/23
    20:15
  • sam. 11/02/23
    19:00
  • dim. 12/02/23
    15:00
  • mar. 14/02/23
    19:00
  • mer. 15/02/23
    19:00
  • jeu. 16/02/23
    13:30
  • jeu. 16/02/23
    20:15
  • ven. 17/02/23
    20:15
  • sam. 18/02/23
    19:00
  • mar. 21/02/23
    19:00
  • mer. 22/02/23
    19:00
  • jeu. 23/02/23
    20:15
  • ven. 24/02/23
    20:15
  • sam. 25/02/23
    19:00

Photos