Così fan tutte

Un opéra « six étoiles », ardent comme le Vésuve ! Le plus célèbre chassé-croisé amoureux de Mozart s’invite au Théâtre des Martyrs dans le cadre du 3e festival Midsummer Mozartiade. Il se jouera par la suite à Mons au Théâtre le Manège lors du Festival au Carré. En compagnie de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, six « rising stars » de la scène lyrique belge nous emmènent sous le soleil brûlant de Naples. Sur une « île de la tentation » avant l’heure, un pari cynique va mettre la fidélité de deux jeunes couples à l’épreuve. L’équipe Mozart & Da Ponte nous offre ici un marivaudage musical aussi drôle que dramatique. Derrière les déguisements de la farce, c’est la vérité des cœurs qui va apparaître, révélant à chacun ses vrais désirs, sa propre identité. Sur une musique lumineuse et aérienne, légère autant que profonde, cette « école des amants » balance entre séduction et désillusion, passion et résignation. Rendez-vous donc à Naples, où la radieuse beauté grecque rencontre la passion espagnole dans la fraîcheur de la Commedia dell’arte !

L’HISTOIRE
L’intrigue se déroule dans la baie de Naples. Profondément convaincu de l’infidélité des femmes, le cynique Don Alfonso provoque ses jeunes amis Ferrando et Guglielmo en mettant en doute la constance de leurs fiancées, les sœurs Dorabella et Fiordiligi. Pour prouver ce qu’il avance, Alfonso leur propose le plan suivant : chacun annonce à sa belle son départ à la guerre, puis revient sous les traits d’albanais, prêt à tout pour séduire la fiancée de l’autre. Leurs « vrais » amants partis, Fiordiligi et Dorabella se montrent outrées lorsque leur servante Despina (complice de Don Alfonso) introduit chez elles ces deux étrangers qui se montrent aussitôt entreprenants. Les deux sœurs les repoussent d’abord vertueusement, mais se laissent bientôt séduire par ces nouveaux soupirants qui, masqués sous une fausse identité, déchantent peu à peu de voir leurs maîtresses les trahir ainsi. « Elles font toutes ainsi ! » (« Cosi fan tutte ») conclue Don Alfonso, ravi d’avoir prouvé sa théorie. La supercherie découverte, les deux couples se reformeront malgré tout… mais pour combien de temps?

LES AVANT-SPECTACLES
Voulez-vous en savoir plus sur l’œuvre ? Rejoignez-nous dans la Petite Salle du Théâtre des Martys 60 minutes avant chaque représentation pour une présentation éclairante et engageante sur l’opéra que vous allez voir. Ces « pre-show talks » sont l'introduction parfaite pour tous les publics, mélomanes ou novices.

01.07 à 14h & 05.07 à 18h en néerlandais
COSÌ FAN TUTTE, L’AMOUR DANS UN JEU AUDACIEUX
L’opéra Così fan tutte captive les mélomanes depuis des siècles : cette œuvre sur les amants jaloux est-elle une farce comique, ou est-ce une analyse géniale de la morale du dix-huitième siècle ? Avec son librettiste Lorenzo Da Ponte, Mozart a sublimé le style de l'opéra napolitain jusqu’à un nouvel idéal du drame musical, à la charnière entre les Lumières et le Romantisme. Arne Herman est titulaire d’un master en musicologie et d’un baccalauréat en philosophie de la KU Leuven, aussi bien qu’un master en clarinette de la LUCA School of Arts. Depuis octobre 2016, il est doctorant à l’Université d’Anvers. En 2017, son livre « Gesamtkunstwerk : le développement d'une idée » a été publié par l'éditeur Peeters à Louvain.

03.07 à 18h & 08.07 à 14h en français
QUE NOUS DIT LA MUSIQUE DE COSÌ ?
On entend souvent de Così fan tutte qu’il est le plus étrange des opéras de Mozart. Le mystérieux alliage d’une intrigue frivole et conventionnelle sur une musique profondément authentique et émouvante. Toutefois, du temps de Mozart, cet alliage semblait moins mystérieux, plus accessible car la musique, aussi émouvante soit-elle, était composée et écoutée comme un discours, une parole dont le sens avait aussi ses conventions. Cette causerie nous invite à entrer dans l’atelier de création de Mozart, à découvrir cette manière «classique» de composer, mais aussi d’écouter sa musique dans ses rapports avec la grande tradition comique dont Così est l’un des sommets. Hugo Rodriguez est musicologue et poursuit actuellement un doctorat à l'Université libre de Bruxelles.

Così fan tutte

Saison 2017-18