Le procès

Franz Kafka | Hélène Theunissen

Grande salle - 20.09 > 07.10.22 - 2h20 - sans entracte

Quelqu'un avait bien dû calomnier Josef K., car un matin, sans qu'il ait rien fait de mal, il fut arrêté.

Entre jeu et narration, les labyrinthes de Franz Kafka se referment sur Josef K. comme un cauchemar.


Tussen spel en vertelling omsluiten de labyrinten van Franz Kafka als een nachtmerrie Josef K.


Between acting and storytelling, Franz Kafka’s labyrinths close in on Josef K. like a nightmare.

Au matin de son trentième anniversaire, Josef K. rencontre pour la première fois un redoutable adversaire : la Loi. Sans savoir ni par qui ni pourquoi, K. est arrêté, c’est le début d’un cauchemar de procédures paradoxales au cœur d’un labyrinthe administratif sans porte de sortie. Durant une année, l’homme tente de lever le voile sur un système d’apparences vertigineux et improbable qui ne cache en réalité aucune vérité, mais bien une multitude de faux-semblants. Accusé de rien, mais jugé pour ce qu’il est, Josef K. joue au jeu le plus dangereux, celui d’accepter les règles d’une machinerie administrative et judiciaire qui n’aura de cesse de le broyer.
S’emparant des dix cahiers écrits par Franz Kafka, Hélène Theunissen pose un regard neuf sur ce casse-tête tentaculaire au centre duquel les femmes prennent une place héroïque, tentant de retenir les parois qui se resserrent sur la destinée d’un Josef K. un temps arrogant puis dépassé. Une lecture du Procès oscillant entre narration et incarnation, dans laquelle les sensations troublent, la réalité échappe, l’humour et le monstrueux fusionnent pour créer une atmosphère cauchemardesque.
Témoins du procès, nous sortons de l’innocence et devenons les complices de notre propre perdition face aux pouvoirs qui oppriment l’humanité.

Distribution | Cast

texte Franz Kafka • traduction française Jean-Pierre Lefebvre • jeu Maxime Anselin (Willem & L’appariteur), Jean-Pierre Baudson (L’avocat), Jacqueline Bollen (Mme Grubach), Cédric Cerbara (L’aumônier de la prison), Isabelle De Beir (La fonctionnaire), Dolorès Delahaut (Mlle Bürstner), Bernard Gahide (Josef K.), Julie Lenain (Leni), Stéphane Ledune (L’oncle), Romain Mathelart (Le superviseur, L’étudiant & Le châtieur), Sylvie Perederejew (La femme de l’appariteur), Laurent Tisseyre (Le marchand Block), Aurélien Vandenbeyvanghe (Franz & Le préposé) • scénographie Vincent Bresmal • assistanat à la scénographie Matthieu Delcourt • costumes Laurence Hermant • collaboration costumes Anne Compère • coiffures Laetitia Doffagne • vidéo Vincent Pinckaers • cadreur Emile Scahaise • lumières Renaud Ceulemans • création sonore et régie son Geoffrey Sorgius • direction technique Stéphane Ledune • régie plateau Luis Vergara Santiago • régie lumière Christophe Deprez • collaboration à l’adaptation et à la dramaturgie Laetitia Doffagne • assistanat et collaboration à la mise en scène Lara Ceulemans • adaptation et mise en scène Hélène Theunissen

UN SPECTACLE de THÉÂTRE EN LIBERTÉ
COPRODUCTION Théâtre en Liberté, Biloxi 48, La Servante, La Coop & Shelter Prod
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Administration générale de la Culture, Service général de la création artistique, Direction du Théâtre, de Tax Shelter.be, ING, du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge.
En partenariat avec le Théâtre des Martyrs.

REPRISE


BORD DE SCÈNE
mardi 27.09

Dates

  • mar. 20/09/22
    19:00
  • mer. 21/09/22
    19:00
  • jeu. 22/09/22
    20:15
  • ven. 23/09/22
    20:15
  • sam. 24/09/22
    19:00
  • mar. 27/09/22
    19:00
  • mer. 28/09/22
    19:00
  • jeu. 29/09/22
    13:30
  • jeu. 29/09/22
    20:15
  • ven. 30/09/22
    20:15
  • sam. 01/10/22
    19:00
  • dim. 02/10/22
    15:00
  • mar. 04/10/22
    19:00
  • mer. 05/10/22
    19:00
  • jeu. 06/10/22
    13:30
  • jeu. 06/10/22
    20:15
  • ven. 07/10/22
    20:15

Photos

Presse & Écoles